•  » FLOOR 02: D'un pays dont tu as regardé le moins d'oeuvre.

     
     14 SAI NO HAHA par dramas-addict
    Pour un autre challenge je devais regardé un drama avec un thème difficile ou avec un sujet dur. Et je trouvais que ce drama collait très bien. Ce drama raconte l'histoire d'une adolescente de 14 ans, encore collégienne, qui tombe enceinte. Pas commun comme sujet et je trouve pourtant qu'il devrait être plus abordé car c'est un sujet taboo alors qu'il touche plus les jeunes qu'avant, je trouve. Une mignonne histoire d'amour, un adolescent complètement dépassé par les événements et une mère très singulièrement triste. Pour l'héroine, une jeune fille pleine de vie et de réflexion sur la vie et très... peut être trop mature pour son jeune age. Et les parents de l'héroine m'ont souvent laissé perplexe au vue de leurs réactions... Enfin un vieux drama mais qui a encore toute sa place aujourd'hui. À regarder au moins une fois.

     

     
     FABULOUS BOYS par poesies13
    Ce drama est tout mignon. Besoin d'un moment (assez long car 1h par épisode quand même) de détente, de calins et de romantisme, alors ce drama est fait pour vous. L'histoire nous entraîne dans la vie de Gao Mei Nu, nonne, qui suite à la "disparition" de son frère jumeau célèbre chanteur et guitariste, se voit dans l'obligation de le remplacer dans son nouveau groupe de musique. Elle se fait donc passer pour un garçon et les épisodes enchaînent les aventures avec des quipropos bien que tous très clichés, trop chou, sûrement grâce aux acteurs. Car les décors sont tous plus ou moins redondant et une certaine routine finit malgré tout par s'installer au bout de trois ou quatre épisodes. Les personnages sont plutôt sympa, il y a un certain rythme, des personnages secondaires qui donnent une petite profondeur à l'histoire, je veux parler ici du groupe de fans qu'on aperçoit en fond régulièrement et qui commentent l'actualité du groupe de musique, cependant, on ne verra que très peu Gao Mei Nan le frère, et on ignore ce qu'il faisait durant son absence du coup. Cette petite romance se regarde sans problème mais manque juste de réponses.

     

     » FLOOR 02 TRÉSOR: Qui a un nombres impairs d'épisodes.

     
     OURAN HIGH SCHOOL HOST CLUB par dramas-addict
    J'ai lu le manga durant ma période du lycée et j'avais trouvé les personnages forts attachants. Je retrouve la même chose dans le drama japonais. Dans chaque épisode, tu es entrainée dans la vie du club. Tu en apprends un peu plus sur les garçons, riche et la seule fille roturière déguisée en garçon pour rembourser une dette au club après avoir cassé un vase. J'ai beaucoup apprécié voir le passé de chacun et des histoires plus ou moins liés avec des clientes. Le club vient même en aide au président du club de magie noire lors d'un épisode. J'ai trouvé le drama frais, malgré qu'il ne soit plus tout jeune, et un humour et des situations bien typiques d'un drama japonais tiré d'un manga. J'ai passé un agréable moment devant ce drama et il m'a réconcilié avec les dramas japonais, avec lesquels j'avais perdu ce petit truc qui me faisait les apprécier.

     

     

     

     
     YAMI NO MATSUEI* par poesies13
    Yami no Matsuei est un anime que je qualifierais d'ennuyeux. Nous suivons l'histoire d'un duo de shinigami, Tsuzuki Asato et son nouveau partenaire de travail Hisoka Kurosaki, qui sont chargés d'enquêter sur des morts étranges au Japon, avec une note de léger yaoï très mal évoqué. L'histoire n'est pourtant pas nullissime au premier regard mais qui par une suite d'idées et de montage le devient. Les personnages sont tous très banal malgré quelques tentatives de mystères et de secrets très prévisibles, le graphisme est fade (même les plans les plus lumineux et les couleurs paraissent ternes), les objectifs de chacun sont relativement niais et caricaturaux, le déroulement des actions est extrêmement prévisible et sans aucune surprise, les caractères de chaque personnage sont carrément simplifiés (si au début des épisodes Hisoka est le nouveau partenaire de Asato, à la fin après les avoir réellement vu ensemble discuter et "se lier d'amitié" genre 3 ou 4 scènes seulement, ils sont déjà prêt chacun à se sacrifier pour l'autre), et enfin le petit côté shonen-aï n'est clairement pas marqué de manière subtile. Reste la musique qui est sans plus, bonne mais tout aussi mélancolique que les couleurs. L'anime gagne sans conteste sa palme de nostalgie, d'ennui et de déprime.

     

     » FLOOR 02 TRÉSOR 02: Doit être sortie en 2017.

     
     SEIKASURU KADO* par poesies13
    Seikasuru Kado est un excellent anime qui mérite une très bonne note. Composé de 12 épisodes et possédant un début, un milieu et une fin, il est original pour plusieurs raisons et rend le spectateur actif. Pour commencer, cette série de par ces thèmes abordés, absorbe complètement le spectateur, et ce, malgré l'absence d'actions de type combat jusqu'à l'épisode 11. Il y a bien de l'action mais pas au sens premier du terme. Nous suivons Shindo Kôjiro, un négociateur talentueux, qui suite à l'apparition d'un cube géant sur Tokyo, se voit confier la mission de négocier avec l'individu Yaha-kui zaShunina, propriétaire de ce cube qui se nomme KADO. Cet homme est ce qu'on pourrait considérer comme un dieu et il est venu apporté à l'humanité de nouvelles technologies et savoirs afin de la faire progresser. Les sujets proposés sont donc vastes. Le réalisateur a créé cet univers de façon tout à fait justifié en montant les bons et mauvais côtés d'une telle évolution. Nous voyons ainsi l'apparition de ces avancées, et ce qu'il en découle comme les problèmes d'économies, de travail, de temps que de telles innovations peuvent causer. Les créateurs ont eu raison de choisir des points de vues différents et de toutes sortes comme le négociateur qui est milieu de toutes ces questions puisque son rôle est de satisfaire les deux parties, mais aussi un point de vue gouvernemental en mettant en avant les politiciens japonais face à l'ONU par exemple qui réclament des comptes, celui d'une équipe de journalistes qui ne veulent filmer que la vérité, ainsi que celui de personnes ordinaires avec le point de vue de l'équipe qui accompagne Shindo dans son aventure. Le spectateur n'est pas passif face à ce visionnage, il se sent obligé de réfléchir à ces questions lui aussi. L'anime nous permet d'aborder le monde qui nous entoure d'un autre oeil avec de nouvelles questions existentielles sur ce que nous sommes vraiment. De plus, tout cela est mis en valeur par des images de synthèses très jolies et un graphisme léger, ce qui correspond tout à fait au thème qu'est cet anime qui parle de nouvelles technologies. Je le disais plus haut, mais ici nous observons de simples négociations, si ce n'est la "magie" qu'emploi zaShunina qui nous émerveille, et pourtant, cette aventure nous entraîne avec ces personnages tout au long des épisodes. L'histoire est originale par ces thèmes abordés et la vision que possédait le créateur de cette oeuvre. Concernant la musique, je n'ai rien à en dire de particulier. Peut-être est-il dommage que la fin devienne aussi fantasmagorique et que l'on considère que toute chose inconnue en ce monde nous est fatalement destructeur, ceci dit, la conclusion présentée sied tout à fait à l'univers de cet anime.

     

     
     I CANNOT HUG YOU par dramas-addict
    Une histoire d'amour avec des vampires. Le bonheur pour moi. J'adore l'acteur principal qui a joué dans Eternal Love, que j'ai littéralement dévorée les deux saisons. L'actrice principale je l'ai vu dans My Little Princess que j'ai également adoré. Donc je me suis laissé tenter par tout cela. Une agréable découverte. Les vampires, dans ce drama, se nourrissent en touchant les humains. Le contact peau à peau d'une poignée de main par exemple. J'ai trouvé ça assez original. Nos deux protagonistes se bousculent et se touchent les mains pour ramasser leurs affaires. La vampire a l'impression de manger un plat divin alors que notre jeune homme a une phobie des microbes. La vampire, sans le savoir, déménagement le jour même juste à coté de ce fameux jeune homme. La jeune femme va tout faire pour l'aider à se sortir de cette angoisse des microbes. Et petit à petit, la jeune vampire ne sait plus vraiment si elle veut juste le manger ou ressent quelque chose de plus fort... Il y a forcément une mauvaise personne qui kidnappe des vampires, je n'en dirai pas plus mais quand j'ai su pourquoi, j'ai eu envie qu'il est un happy end lui aussi... Enfin bref je vous laisse le découvrir je file voir la saison 2 Touch Me.

     

    * N'aura pas de fiche sur le blog car je n'ai pas accroché ou je n'ai pas trouvé.


    3 commentaires
  • High School: Love OnK-POP: THE ULTIMATE AUDITION
    _Korean Drama_

    K-pop: The Ultimate Audition

    Épisodes: 14 - Année : 2012 - Audio: VOSTFR -
    Diffuseur: Channel A - Genre: Comédie, Musical, Romance
     
    Synopsis: La KPOP est à présent ouverte au monde entier, plus seulement à l'Asie. Le groupe M1 de la Sunny Entertainment est le groupe ayant aidé à s'ouvrir au monde entier. M2 est un groupe de la même agence, également apprécié mondialement. Le groupe est composé de 7 membres dont leur leader est le charismatique Kang Wu Hyeon. Celui-ci est le plus apprécié des fans de par son image lisse de parfait prince charmant. Mais sa personnalité est tout autre : Wu Hyeon est en réalité quelqu'un de violent et d'égoïste. Ji Seung Yeon est une jeune fille, garçon manqué, rêvant de devenir une légende du hip-hop. Après s'être fait renvoyer de son école de musique classique en Angleterre, elle décide de rentrer en Corée afin de réaliser son rêve. Pendant ce temps, devant la Sunny Entertainment, les fans manifestent contre l'agence qui a décidé de remplacer les membres du groupe par de nouveaux...Kwon Ji Wu est l'ami d'enfance de Seung Yeon, et participe à l'audition des M2, suite à laquelle 4 personnes seront choisies. La compétition peut alors commencer !
     

    Casting: Park Yu Hwan, Go Eun Ah, Hong Gyeong Min, Park Hyo Ju, Yong Hwan Kin, Jo Yun WuKevinKim Eun Jeong

    K-pop: The Ultimate Audition

    Mon avis:   À la base, ce drama devait avoir comme fil conducteur l'audition finale afin de choisir les 4 membres qui formeront finalement le groupe M2. Mais à chaque épisode, on se perd de plus en plus dans le scénario qui nous fait presque oublié qu'il s'agit d'un drama musical. L'histoire s'entre-mêle avec des problèmes futiles & une histoire d'amour qui devient finalement un triangle amoureux. Sans oublier, que la fin est trop brutale. Deux ou trois épisodes de plus n'auraient pas été du luxe! Puisqu'avec tous les problèmes créés, il est pratiquement impossible de tout régler en si peu de temps. Du coup, ça donne un épisode fait rapidement avec une fin bâclée. C'est dommage parce que l'histoire étaient intéressante au départ! 
     
    Ma note
    3  / 5 

     

    Vous aimerez aussi:  

    COFFEE PRINCE
    17 épisodes

     

    YOU'RE BEAUTIFUL
    16 épisodes

     

    IKEMEN DESU NE
    11 épisodes

     

    DREAM HIGH S1
    16 épisodes

     

    HANAZAKARI NO KMITACHI E
    12 épisodes

     

    MA BOY
    3 épisodes

     


    8 commentaires
  • BigONE MORE HAPPY ENDING
    _Korean Drama_
    One More Happy Ending

    Épisodes: 16 - Année : 2016 - Audio: VOSTFR -
    Diffuseur: MBC - Genre: Romance

    Synopsis: Han Mi Mo et Baek Da Jeong sont à la tête d'une agence matrimoniale pour les personnes divorcées. La première est divorcée mais croit dur comme fer au remariage avec son actuel compagnon tandis que la seconde évolue dans un couple à la dérive et sur le bord du divorce. Go Dong Mi est professeur des écoles et Hong Ae Ran dirige une boutique en ligne et est mannequin à ses heures perdues. Avec Gu Seul Ah, ces filles formaient un groupe de K-pop en vogue au début des années 2000 : Angels. Cependant, le groupe s'est violemment séparé car Seul Ah était toujours mise en avant au détriment des quatre autres. Depuis, les quatre ex-membres sont toujours de très bonnes amies tandis que Seul Ah a continué sa vie dans le show business en devenant actrice. Les filles vont faire la rencontre du journaliste Song Su Hyeok et de son ami Gu Hae Jun. Est-ce que ces deux jeunes hommes pourraient leur redonner de l'espoir et leur apporter leur fin heureuse, digne d'un conte de fées ?
     
     

    One More Happy Ending

    Mon avis:  On s'éloigne énormément des séries clichés qui tournent toujours autour des lycéens. C'est une série plutôt mature qui nous pousse à réfléchir sur l'initiation au mariage. Nos 4 protagonistes ont une vie bien remplies, toutes différentes avec des émotions pratiquement similaires. La première étant divorcé cherchant le grand amour, la seconde marié avec un enfant en voie de divorce , la troisième est sur le point de se mariée mais rien aboutis & la dernière est célibataire mais souhaite avoir une relation digne d'une star hollywoodienne. On passe un agréable moment à les voir mener leur vie, on rigole avec elles mais à la fin, on en garde une très bonne impression. 
     
    Ma note
    5 / 5 

     

    Vous aimerez aussi: 

    DRUNKEN TO LOVE YOU
    18 épisodes

     


    votre commentaire
  • Animation Japonaise ❖ Sketchbook: Full Color's

    VALVRAVE - The liberator
     Animation Japonaise 

    Valvrave: The Liberator

    Épisodes: 24 - Année : 2013 - Audio: VOSTFR - Auteur: Kanikama -
    Genre:  Action, Drame, Romance, Science-fiction
     
    Synopsis: An 71, Calendrier Révolutionnaire (ou ère T.C.). L'achèvement du Système Dyson a boosté la colonisation spatiale et 70% de l'Humanité ne vit plus sur Terre. La Sphere JIOR est un de ces mondes artificiels. Pacifiste, ce pays ne possède pas de véritable armée et préfère payer afin d'avoir la paix avec ses voisins. Mais cette paix est troublée le jour où 5 jeunes garçons originaires de Dorssia s'infiltrent dans la colonie en se faisant passer pour des étudiants. Leur but : le mecha Valvrave, caché au sein d'une académie de JIOR. Attaqués, les étudiants se protègent comme ils peuvent. C'est alors que Haruto Takishima et ses amis vont se retrouver nez à nez avec le fameux Valvrave. Ne souhaitant pas resté passif, Haruto monte à bord, scellant ainsi son destin.
     

    Valvrave: The Liberator

    Valvrave: The Liberator

    Valvrave: The Liberator

    Valvrave: The Liberator

    Valvrave: The Liberator

    Valvrave: The Liberator

    Valvrave: The Liberator

    Valvrave: The Liberator

    Mon avis:  Cet anime, j'y ai été confronté toute à fait par hasard , sur recommandation dans le cadre de L'explorateur. Normalement, je ne suis pas fanatique des mecha & ici non plus, ça ne m'a pas fait changé d'avis. Je suis persuadé qu'à la base l'intrigue avait une certaine valeur, seulement, j'ai trouvé l'histoire un peu chaotique. En fait, je n'ai pas trop compris pourquoi les deux pays étaient en guerre? On nous a fait entré dans le vif du sujet avant même de savoir de quoi il s'agit réellement. En fait, c'est vraiment comme ça que je me sentais lorsque je regardais cet anime, aussi perdu que nos personnages principaux. Valvrave raconte l'histoire d'un lycéen qui n'a pas forcément la côte et qui va se retrouver face à un robot humanoïde alors que son pays se fait attaquer. Il va monter dedans et, au moment le plus désespéré, réussir à le faire fonctionner et mettre les ennemis à mal. Bien entendu, il sait parfaitement le piloter. Ce qui est bizarre c'est qu'il n'a pas eu aucun entraînement pour bien contrôler cette chose. Un passage qu'ils ont forcément loupé... Ensuite, vinrent des combats interminable entre deux pays. Et c'est ça du début jusqu'à la fin. On voit notre protagoniste perdre des amies & ça ne l'ébranle même pas un peu à part lorsqu'il s'agit de Shoko. Mise à part ça, il est très fade au niveau sentiment. Sincèrement, j'aurais aimé que pour une fois, le scénario me fait aimer le genre mais non! Encore, une fois c'est une déception puisque l'histoire manque d'émotion. Les combats c'est bien mais lorsqu'il y en a à toutes les 5 minutes & qu'on oublie un peu le dialogue, je me demande vraiment s'il y a de quoi s'y attarder. La même chose lorsqu'il y a trop de dialogue mais pas assez de combat, je trouve que c'est mal dosé. Bref, c'est dommage parce que je m'attendais à quelque chose de bien avec une intrigue qui garde en halène alors que ce n'est pas le sentiment que j'ai partagé en le regardant.  
     
    Ma note
    2  / 5 

     

    Vous aimerez aussi:

    GUILTY CROWN
    22 épisodes

      

    MIRAI NIKKI
    26 épisodes

      

    CHAOS; HEAD
    12 épisodes

      

    CHOBITS
    26 épisodes

      

    DATE A LIVE
    22 épisodes

      


    votre commentaire
  • Animation Japonaise ❖ Sketchbook: Full Color's

    OURAN HIGH SCHOOL HOST CLUB
     Animation Japonaise 

    Ouran High School Host Club

    Épisodes: 26 - Année : 2006 - Audio: VOSTFR - Auteur: Hatori Bisco -
    Genre: Comédie, Drame, Romance, School Life, Shôjo, Slice of Life
     
    Synopsis: Fujioka Haruhi est une élève d'origine modeste, une "prolétaire" qui, grâce à ses résultats exceptionnels en classe, parvient à être admise au lycée Ouran. Ce lycée n'est habituellement réservé qu'aux gens de la haute société et tous les élèves sont de riches héritiers. Même le prix de l'uniforme est extravagant, à tel point qu'Haruhi ne peut pas se l'offrir. Et du fait de ses cheveux courts, Haruhi est prise pour un garçon. Un jour, alors qu'elle cherche un endroit calme pour réviser, elle pousse la porte de la 3è salle de musique. Ce qui l'attend alors, Haruhi n'aurait pu l'imaginer, puisque cette pièce est la salle attitrée du Cercle d'hôtes, un club unique à cette école dont les 6 membres sont des garçons de différents âges et états d'esprit, dont le travail consiste à divertir les jeunes filles. Haruhi sera entraînée dans leur univers bien malgré elle.

    Ouran High School Host Club

    Ouran High School Host Club

    Ouran High School Host Club

    Ouran High School Host Club

    Ouran High School Host Club

    Ouran High School Host Club

    Ouran High School Host Club

    Ouran High School Host Club

    Mon avis: Après avoir vu l'anime, je peux maintenant avouer que le drama reste fidèle à sa version animé. On retrouve toutes les scènes mignonnes & euphoriques qui m'a fait apprécier l'histoire de la série. Malgré que l'on attend pas spécialement à voir une histoire d'amour grandir puisque notre protagoniste n'attend absolument rien du prince, bien que lui, aimerait bien qu'elle s'y attarde un peu. Donc, nous avons un amour à sens unique qui fera installer un humour décalé. Et puis, je trouve ça quand même assez sympathique qu'il tourne le genre shôjo en dérision, ça donne un nouvel aspect à ce genre qui souvent nous donne un peu l'impression d'être exagéré. Je pense surtout à l'intégration du yaoi entre jumeaux, c'est un peu déplacé dans un anime qui devait être à la base une séduction. Malgré tout, je n'ai quand même qu'un seul reproche, selon moi la fin est un peu trop contradictoire avec le ton qu'avait donné l'auteur dès le départ.  L'humour décalé est devenu un peu trop sérieux! Bref, un anime que j'ai apprécié pour son côté sans prise de tête. Il se regarde tout seul & ça fait passer le temps!

     

    Ma note
    4  / 5 

     

    Vous aimerez aussi:

    OURAN HIGH SCHOOL HOST CLUB
    11 épisodes

     

    ARAKAWA UNDER THE BRIDGE
    26 épisodes-

      

    OUSHITSU KYOUSHI HEINE
    12 épisodes

      

    AMNESIA
    12 épisodes

      

    LUCKY STAR
    24 épisodes

      

    INU X BOKU SS
    12 épisodes

      

    SOUL EATER
    51 épisodes

      

    DIABOLIK LOVERS
    24 épisodes

      

    ANGEL BEATS!
    13 épisodes

      

    FAIRY TAIL
    277 épisodes

      

    VAMPIRE KNIGHT
    26 épisodes

      

    BAKA TO TEST TO SHOUKANJUU
    12 épisodes

      

    WATASHI GA MOTETE DOUSUNDA
    12 épisodes

      

    LOVELY COMPLEX
    24 épisodes

      

    KAICHOU WA MAID-SAMA
    26 épisodes

      


    2 commentaires
  • AnotherHIGH-KICK GIRL
    _Japanese Movie_
    High-Kick Girl

    Durée: 82 min. - Année : 2009 - Audio: VOSTFR -
    Réalisateur: Nishi Fuyuhiko - Genre: Action
     
    Synopsis: Kei, une jeune lycéenne douée en karaté mais qui n'arrive pas à obtenir sa ceinture noire, se met en quête d'autres ceintures noires en défiant divers maîtres de Dojo. Elle se fait alors remarquer par une organisation de tueurs "Les Destructeurs". Mais elle va vite apprendre que quelque chose se cache derrière tout ça...

    Casting: Naka Tatsuya, Takeda Rina
     

    High-Kick Girl

    Mon avis: Dans l'ensemble, c'est un bon film d'action, ce que je trouve dommage c'est que les scènes d'art martiaux sont coupés par des ralentis aux 3 coups. Je trouve que ça donne un mauvais effet lorsque c'est utilisé sans arrêt! D'après moi, c'est aussi à cause de cet effet là que l'on voit les acteurs attendre & se préparer à recevoir le coup. Décidément, les japonais ne sont pas aussi bon que les chinois dans ce genre de film. Pourtant, c'était tellement partie d'une bonne intention puisque l'histoire est tout de même intéressante & qu'il y a de l'action en masse. C'est les effets spéciaux au final qui gâche le tout! C'est rare puisque normalement, c'est ce qui remonte la quotte mais ici, c'est une problématique! Donc, ne faites pas comme moi à vous fiez à l'affiche puisqu'elle est bien trompeuse. Si vous aimez le style d'art martiaux des chinois, contentez vous de ce genre de film parce que High-Kick Girl semble amateur face à eux!
     
    Ma note
    3  / 5 

     

    Vous aimerez aussi:  

    Aucune recommandations pour le moment.

    votre commentaire
  • Animation Japonaise ❖ Sketchbook: Full Color's

    BALLROOM E YOUKOSO
     Animation Japonaise 

    Ballroom e Youkoso

    Épisodes: 24 - Année : 2017 - Audio: VOSTFR - 
    Auteur:  Takeuchi Tomo - Genre: Comédie, Drame, Romance, School Life
     
    Synopsis: Fujita Tatara est un étudiant en 3e année de collège plutôt banal qui ne sait quoi faire de sa vie. Perdu, il passe ses journées sans rien faire, jusqu'à ce qu'il fasse un jour la rencontre d'un homme mystérieux qui lui propose de rejoindre son club de danse…
     

    Ballroom e Youkoso

    Ballroom e Youkoso

    Ballroom e Youkoso

    Ballroom e Youkoso

    Ballroom e Youkoso

    Ballroom e Youkoso

    Ballroom e Youkoso

    Ballroom e Youkoso

    Mon avis:  J'ai été amèrement déçu vu le nombre incalculable d'épisodes & l'espèce de vieux chara-design des années 2000, pourtant l'anime date de 2017, ça ne devrait pas paraître aussi usé. D'ailleurs, je sais pas pourquoi à première vu tous les personnages ont l'air un peu psychopathe à cause de leurs yeux accentués & leurs sourires un peu forcés. Et puis normalement, j'adore la danse de salon, mais ici, ça été d'un ennuie. Je me demande encore pourquoi le dernier couple à eu une bonne note. Les pas n'étaient pas synchronisés & d'une danse à l'autre j'avais l'impression que c'était du pareil au même, le seul truc qui changeait c'était la musique lorsqu'elle n'était pas coupés par des flashback inutiles ou les pensés d'un personnage. Par contre, j'ai apprécié suivre l'évolution du protagoniste principale parce qu'il est vrai qu'à son âge on se demande souvent ce que l'on voudrait faire de notre vie. D'ailleurs, je ne l'aurais probablement pas imaginé dans ce genre de sport, il faut dire aussi qu'il n'avait pas vraiment le look de celui qui s'attarderait à la danse de salon, je l'imaginais un peu plus la tête dans les livres. Mais bon, l'habit de fait pas le moine comme on dit. 
     
    Ma note
    3  / 5 

     

    Vous aimerez aussi: 

    HEARTSTRINGS
    15 épisodes

     

    NODAME CANTABILE
    11 épisodes

     

    YOU'RE BEAUTIFUL
    16 épisodes

     

    IKEMEN DESU NE
    11 épisodes

     

    HIGH SCHOOL MUSICAL: CHINA
    90 minutes

     

     

     

    BANDAGE
    119 minutes

     

    DREAM HIGH S1
    16 épisodes

     


    votre commentaire
  • BigLOVE FREQUENCY 37.2
    _Korean Drama_
    Love Frequency 37.2

    Épisodes: 6 - Année: 2014 - Audio: VOSTFR -
    Diffuseur: MBC - Genre: Romance
     
    Synopsis: La température corporelle idéale pour tomber en amour est 37.2 degrés Celsius. À la radiofréquence 37.2, un prénommé DJ Captain (Yoon Gun) anime une émission clandestine « Radio-Pirate », où les auditeurs peuvent appeler pour des conseils sur l'amour. DJ Captain détient un doctorat en psychologie, donc bien placé pour donner des conseils sur une nouvelle relation à chaque épisode. Mais, que cache-t-il à propos de sa propre vie? « L'amour à la fréquence 37.2 » est une série sud-coréenne de 2014.
     
     
    Love Frequency 37.2
     
    Mon avis: Les histoires racontés sont assez communes si l'on compare à ceux qu'on a pu voir dans plusieurs dramas. De ce côté ce n'est pas nouveau, ce qui l'est un peu plus, c'est qu'elles sont racontés au moins 30 minutes, ce qui évite les choses redondantes que l'on a l'habitude de voir.  C'est un concept assez intéressant! Et puis, on a le droit également aux commentaires du capitaine ainsi qu'aux internautes connectés sur la radio, ce qui apportent une touche un peu moins intime pour les couples qui partagent leur histoire. On dirait un peu facebook mais avec une touche un peu moins personnel. Sincèrement j'aime l'originalité de ce drama, ça fait changement de tout ces drama qui se ressemblent tous où l'on voit souvent une pauvre tombée amoureuse du garçon populaire & riche du lycée. Ici, c'est très différent! C'est des couples complètement normaux avec des problèmes quand même assez réaliste. Donc assez sympathique à regardé en seulement 6 épisodes. 
     
    Ma note
    4 / 5 

     

    Vous aimerez aussi: 

    Aucune recommandations pour le moment.


    votre commentaire
  • Thème version 3.0

    La version d'hiver laisse place à la fête de la transition. Vous pensez quoi des thèmes jusqu'à maintenant?


    7 commentaires
  •  » FLOOR 01: Commençant par la première lettre de ton prénom. 

     
     VALVRAVE: THE LIBERATOR par poesies13
    Un résumé qui parle de robots/mechas, de guerre et d'espace ; la couleur est donc donnée. Déjà que des animes de mechas je n'accroche pas, alors des robots qui se battent dans l'espace... Sauf que surprise, cet anime se révèle vraiment prenant. De la première minute à la dernière, les actions s'enchaînent sans nous laisser de répit. L'intrigue est au premier abord très classique. Nous suivons un lycéen du nom de Haruto Tokishima, amoureux de son amie d'enfance, Shoko, et qui mène une vie de lycéen assez banale. Mais voilà que l'histoire prend carrément un autre tournant avec la découverte de robots nommés "Valvrave". Haruto va utiliser ce robot afin de se battre contre le royaume voisin du nom de Dorssia sans imaginer une seule seconde les conséquences que cette utilisation va entraîner, car ces machines sont entourées de mystères. Cet anime est divisé en 2 saisons qu'il est préférable de considérer comme une seule puisque la fin de la première nous stoppe en plein milieu d'une action. Le lycée Sakimotori où se passe les scènes est situé en orbite dans le module 77. Lorsque celui-ci est attaqué et qu'il n'y a plus aucun adulte pour les aider, les élèves du lycée vont alors tout faire pour survivre. J'ai trouvé plutôt cool l'idée d'avoir une nation ou un pays gouverné par des lycéens, qui dans le feu de l'action et sans le vouloir, se sont lancés dans une guerre qui de loin les dépasse. Les personnages principaux, là encore sont développés et mis en avant à leur juste valeur. J'aurai souhaité un peu plus de développement du côté des "méchants" ainsi que sur certains lycéens clés de l'intrigue. Nous avons ici le classique duo de deux personnages que tout oppose mais qui finissent par s'entendre sur un objectif commun. Durant leur combat, Haruto va en effet accorder sa confiance à L-Elf, un soldat ennemi qui souhaite révolutionner le royaume de Dorssia et qui pour cela est prêt à se servir des lycéens. J'ai adoré ce personnages et l'évolution de ses sentiments au travers de souvenirs émouvants. Cet anime aborde des thèmes très sérieux tels que la communication entre chacun, la compréhension mutuelle, ou encore la différence. Les musiques avec des opening et ending superbes accompagnent une animation simple qui manque un peu de fluidité lors des combats dans l'espace, mais une animation qui nous immerge assez bien dans l'ambiance. Un anime qui reste tellement sérieux qu'il peut y avoir des passages sensibles, ainsi que de nombreux retournements de situations surprenants. Je le conseille fortement, malgré quelques défauts pour ce qui est des personnages et de l'intrigue, il reste super bon à visionner.

     

     

     

     
      LOVE FREQENCY 37.2 par dramas-addict  
    Mon prénom étant Lydie, j'ai cherché un drama avec un L. Je suis tombée dessus sur viki et je me suis laissée tenter car il ne possède que 6 épisodes d'une heure. En fait, le but du drama c'est de découvrir 2 histoires d'amour différentes dans chaque épisodes mais joués par les mêmes acteurs. Le point d'encrage, si je peux le dire ainsi, de chaque épisode, c'est qu'une émission de radio pirate, fréquence volée animé par un psychologue (acteur Yoon Gun)écoute les histoires et aide les protagonistes. J'avoue avoir été surprise quand j'ai regardé le second épisode. Mais on s'y fait! Les acteurs sont excellents et le montre à travers ces différentes histoires. Il y a des histoires que j'ai moins aimés que d'autres comme par exemple la première histoire de l'épisode 6 avec la femme qui retrouve l'amour après le deuil de son mari et celle que j'ai le plus adoré dans son jeu d'acteurs, c'est le couple de médecins avec comme thème l'amour obsessionnel. Dans ce drama, on voit des histoires d'amour “courantes” dans le sens où on les a déjà vu dans les dramas ou dans la vie de tout les jours... L'amour sous de nombreuses formes. J'ai passé un agréable moment et j'ai découvert des acteurs avec lesquels j'aurais envie de voir d'autres performances comme : Choi Yoon-So et Jun Ji-Hoo! Les fins nous laissent souvent sur notre faim mais cela est tout de même agréable selon l'histoire d'avoir une fin ouverte et d'autres grâce aux conseil du ¨capitaine¨ ont comprend mieux finalement ce qui se passe.

     

     


    13 commentaires