• AnotherHIGH-KICK GIRL
    _Japanese Movie_
    High-Kick Girl

    Durée: 82 min. - Année : 2009 - Audio: VOSTFR -
    Réalisateur: Nishi Fuyuhiko - Genre: Action
     
    Synopsis: Kei, une jeune lycéenne douée en karaté mais qui n'arrive pas à obtenir sa ceinture noire, se met en quête d'autres ceintures noires en défiant divers maîtres de Dojo. Elle se fait alors remarquer par une organisation de tueurs "Les Destructeurs". Mais elle va vite apprendre que quelque chose se cache derrière tout ça...

    Casting: Naka Tatsuya, Takeda Rina
     

    High-Kick Girl

    Mon avis: Dans l'ensemble, c'est un bon film d'action, ce que je trouve dommage c'est que les scènes d'art martiaux sont coupés par des ralentis aux 3 coups. Je trouve que ça donne un mauvais effet lorsque c'est utilisé sans arrêt! D'après moi, c'est aussi à cause de cet effet là que l'on voit les acteurs attendre & se préparer à recevoir le coup. Décidément, les japonais ne sont pas aussi bon que les chinois dans ce genre de film. Pourtant, c'était tellement partie d'une bonne intention puisque l'histoire est tout de même intéressante & qu'il y a de l'action en masse. C'est les effets spéciaux au final qui gâche le tout! C'est rare puisque normalement, c'est ce qui remonte la quotte mais ici, c'est une problématique! Donc, ne faites pas comme moi à vous fiez à l'affiche puisqu'elle est bien trompeuse. Si vous aimez le style d'art martiaux des chinois, contentez vous de ce genre de film parce que High-Kick Girl semble amateur face à eux!
     
    Ma note
    3  / 5 

     

    Vous aimerez aussi:  

    Aucune recommandations pour le moment.

    votre commentaire
  • Animation Japonaise ❖ Sketchbook: Full Color'sBALLROOM E YOUKOSO
    _Animation Japonaise_

    Ballroom e Youkoso

    Épisodes: 24 - Année : 2017 - Audio: VOSTFR - 
    Auteur:  Takeuchi Tomo - Genre: Comédie, Drame, Romance, School Life
     
    Synopsis: Fujita Tatara est un étudiant en 3e année de collège plutôt banal qui ne sait quoi faire de sa vie. Perdu, il passe ses journées sans rien faire, jusqu'à ce qu'il fasse un jour la rencontre d'un homme mystérieux qui lui propose de rejoindre son club de danse…
     

    Ballroom e Youkoso

    Mon avis:  J'ai été amèrement déçu vu le nombre incalculable d'épisodes & l'espèce de vieux chara-design des années 2000, pourtant l'anime date de 2017, ça ne devrait pas paraître aussi usé. D'ailleurs, je sais pas pourquoi à première vu tous les personnages ont l'air un peu psychopathe à cause de leurs yeux accentués & leurs sourires un peu forcés. Et puis normalement, j'adore la danse de salon, mais ici, ça été d'un ennuie. Je me demande encore pourquoi le dernier couple à eu une bonne note. Les pas n'étaient pas synchronisés & d'une danse à l'autre j'avais l'impression que c'était du pareil au même, le seul truc qui changeait c'était la musique lorsqu'elle n'était pas coupés par des flashback inutiles ou les pensés d'un personnage. Par contre, j'ai apprécié suivre l'évolution du protagoniste principale parce qu'il est vrai qu'à son âge on se demande souvent ce que l'on voudrait faire de notre vie. D'ailleurs, je ne l'aurais probablement pas imaginé dans ce genre de sport, il faut dire aussi qu'il n'avait pas vraiment le look de celui qui s'attarderait à la danse de salon, je l'imaginais un peu plus la tête dans les livres. Mais bon, l'habit de fait pas le moine comme on dit. 
     
    Ma note
    3  / 5 

     

    Vous aimerez aussi: 

    HEARTSTRINGS
    15 épisodes

     

    NODAME CANTABILE
    11 épisodes

     

    YOU'RE BEAUTIFUL
    16 épisodes

     

    IKEMEN DESU NE
    11 épisodes

     

    HIGH SCHOOL MUSICAL: CHINA
    90 minutes

     

     

     

    BANDAGE
    119 minutes

     

    DREAM HIGH S1
    16 épisodes

     


    votre commentaire
  • BigLOVE FREQUENCY 37.2
    _Korean Drama_
    Love Frequency 37.2

    Épisodes: 6 - Année: 2014 - Audio: VOSTFR -
    Diffuseur: MBC - Genre: Romance
     
    Synopsis: La température corporelle idéale pour tomber en amour est 37.2 degrés Celsius. À la radiofréquence 37.2, un prénommé DJ Captain (Yoon Gun) anime une émission clandestine « Radio-Pirate », où les auditeurs peuvent appeler pour des conseils sur l'amour. DJ Captain détient un doctorat en psychologie, donc bien placé pour donner des conseils sur une nouvelle relation à chaque épisode. Mais, que cache-t-il à propos de sa propre vie? « L'amour à la fréquence 37.2 » est une série sud-coréenne de 2014.
     
     
    Love Frequency 37.2
     
    Mon avis: Les histoires racontés sont assez communes si l'on compare à ceux qu'on a pu voir dans plusieurs dramas. De ce côté ce n'est pas nouveau, ce qui l'est un peu plus, c'est qu'elles sont racontés au moins 30 minutes, ce qui évite les choses redondantes que l'on a l'habitude de voir.  C'est un concept assez intéressant! Et puis, on a le droit également aux commentaires du capitaine ainsi qu'aux internautes connectés sur la radio, ce qui apportent une touche un peu moins intime pour les couples qui partagent leur histoire. On dirait un peu facebook mais avec une touche un peu moins personnel. Sincèrement j'aime l'originalité de ce drama, ça fait changement de tout ces drama qui se ressemblent tous où l'on voit souvent une pauvre tombée amoureuse du garçon populaire & riche du lycée. Ici, c'est très différent! C'est des couples complètement normaux avec des problèmes quand même assez réaliste. Donc assez sympathique à regardé en seulement 6 épisodes. 
     
    Ma note
    4 / 5 

     

    Vous aimerez aussi: 

    Aucune recommandations pour le moment.


    votre commentaire
  • Thème version 3.0

    La version d'hiver laisse place à la fête de la transition. Vous pensez quoi des thèmes jusqu'à maintenant?


    votre commentaire
  •  » FLOOR 01: Commençant par la première lettre de ton prénom. 

     
     VALVRAVE: THE LIBERATOR par poesies13
    Un résumé qui parle de robots/mechas, de guerre et d'espace ; la couleur est donc donnée. Déjà que des animes de mechas je n'accroche pas, alors des robots qui se battent dans l'espace... Sauf que surprise, cet anime se révèle vraiment prenant. De la première minute à la dernière, les actions s'enchaînent sans nous laisser de répit. L'intrigue est au premier abord très classique. Nous suivons un lycéen du nom de Haruto Tokishima, amoureux de son amie d'enfance, Shoko, et qui mène une vie de lycéen assez banale. Mais voilà que l'histoire prend carrément un autre tournant avec la découverte de robots nommés "Valvrave". Haruto va utiliser ce robot afin de se battre contre le royaume voisin du nom de Dorssia sans imaginer une seule seconde les conséquences que cette utilisation va entraîner, car ces machines sont entourées de mystères. Cet anime est divisé en 2 saisons qu'il est préférable de considérer comme une seule puisque la fin de la première nous stoppe en plein milieu d'une action. Le lycée Sakimotori où se passe les scènes est situé en orbite dans le module 77. Lorsque celui-ci est attaqué et qu'il n'y a plus aucun adulte pour les aider, les élèves du lycée vont alors tout faire pour survivre. J'ai trouvé plutôt cool l'idée d'avoir une nation ou un pays gouverné par des lycéens, qui dans le feu de l'action et sans le vouloir, se sont lancés dans une guerre qui de loin les dépasse. Les personnages principaux, là encore sont développés et mis en avant à leur juste valeur. J'aurai souhaité un peu plus de développement du côté des "méchants" ainsi que sur certains lycéens clés de l'intrigue. Nous avons ici le classique duo de deux personnages que tout oppose mais qui finissent par s'entendre sur un objectif commun. Durant leur combat, Haruto va en effet accorder sa confiance à L-Elf, un soldat ennemi qui souhaite révolutionner le royaume de Dorssia et qui pour cela est prêt à se servir des lycéens. J'ai adoré ce personnages et l'évolution de ses sentiments au travers de souvenirs émouvants. Cet anime aborde des thèmes très sérieux tels que la communication entre chacun, la compréhension mutuelle, ou encore la différence. Les musiques avec des opening et ending superbes accompagnent une animation simple qui manque un peu de fluidité lors des combats dans l'espace, mais une animation qui nous immerge assez bien dans l'ambiance. Un anime qui reste tellement sérieux qu'il peut y avoir des passages sensibles, ainsi que de nombreux retournements de situations surprenants. Je le conseille fortement, malgré quelques défauts pour ce qui est des personnages et de l'intrigue, il reste super bon à visionner.

     

     
    Mon prénom étant Lydie, j'ai cherché un drama avec un L. Je suis tombée dessus sur viki et je me suis laissée tenter car il ne possède que 6 épisodes d'une heure. En fait, le but du drama c'est de découvrir 2 histoires d'amour différentes dans chaque épisodes mais joués par les mêmes acteurs. Le point d'encrage, si je peux le dire ainsi, de chaque épisode, c'est qu'une émission de radio pirate, fréquence volée animé par un psychologue (acteur Yoon Gun)écoute les histoires et aide les protagonistes. J'avoue avoir été surprise quand j'ai regardé le second épisode. Mais on s'y fait! Les acteurs sont excellents et le montre à travers ces différentes histoires. Il y a des histoires que j'ai moins aimés que d'autres comme par exemple la première histoire de l'épisode 6 avec la femme qui retrouve l'amour après le deuil de son mari et celle que j'ai le plus adoré dans son jeu d'acteurs, c'est le couple de médecins avec comme thème l'amour obsessionnel. Dans ce drama, on voit des histoires d'amour “courantes” dans le sens où on les a déjà vu dans les dramas ou dans la vie de tout les jours... L'amour sous de nombreuses formes. J'ai passé un agréable moment et j'ai découvert des acteurs avec lesquels j'aurais envie de voir d'autres performances comme : Choi Yoon-So et Jun Ji-Hoo! Les fins nous laissent souvent sur notre faim mais cela est tout de même agréable selon l'histoire d'avoir une fin ouverte et d'autres grâce aux conseil du ¨capitaine¨ ont comprend mieux finalement ce qui se passe. 


    Exploration 2019: Floor 01


    13 commentaires
  • Ao No ExorcistAMNESIA
    _Animation Japonaise_

    Amnesia

    Épisodes: 12 + OAV - Année : 2013 - Audio: VOSTFR -
    Réalisateur: Junko - Genre: Drame, Fantastique, Mystère, Romance, Shôjo
     
    Synopsis:  L'héroïne (qui n'a pas de nom) fait un jour un malaise au café où elle travaille. A son réveil, elle ne se souvient plus de rien, mais peut désormais voir un être étrange du nom d'Orion. Ce dernier réussit à la convaincre de ne parler de son problème de mémoire à personne, afin de pouvoir retrouver ses souvenirs grâce à des situations déjà vécues. Le problème, c'est que les garçons travaillant avec elle ne sont pas dupes et se posent rapidement des questions. L'un d'entre eux, Shin, est particulièrement suspicieux et essaie de comprendre ce qui ne va pas chez elle. Mais l'héroïne se méfie de lui, surtout depuis qu'elle se souvient qu'il lui a avoué avoir tué quelqu'un ! Mais est-ce bien un souvenir ?
     

    Amnesia

    Mon avis: Il y avait un beau fond mais ce n'était que ça! Je n'ai même pas eu le courage de regarder l'OAV. En gros, nous avons une héroïne qui a eu un accident, elle a donc perdu la mémoire & on voyage entre les mondes pour pouvoir y retrouver ses bribes de souvenirs, c'est un peu à la Tsubasa Reservoir Chronicle mais sans trouver les plumes. Notre protagoniste ne retrouve jamais ce qui lui faut pour se mémorer certaines choses, du coup elle ne fait que gémir sans cesse puisqu'elle n'a pas vraiment de personnalité. D'ailleurs, comme tout visual novel, les personnages principales n'ont jamais vraiment grand chose à dire parce que normalement c'est le joueur qui donne les réponses. Du coup, on dirait qu'elle n'en a pas. Elle ère dans chaque dimension avec son ami Orion, une fée qu'elle ne peut voir que dans son état amnésique. Tout du long, je me disais qu'elle faisait peut-être exprès pour rester dans cet état lamentable pour le faire apparaître à sa guise. Cependant, ce n'est pas le cas! On dirait qu'Orion joue un peu le rôle de la conscience qu'elle n'a jamais eu. Sincèrement, le fond était tout de même intéressant parce que j'ai quand même réussis à le terminé mais je déteste les personnages qui n'ont pas de personnalité, qu'ils font partie du scénario comme une plante verte dans un décor. Une chance que l'harem faisait qu'il y ait une histoire parce que sinon j'en pouvait plus vraiment de cette héroïne sans vie. Elle a beau être perdu, le réalisateur aurait pu au moins lui donné une personnalité qui n'aurait pas fait d'elle un robot sans expression.
     
    Ma note
    3  / 5 

     

    Vous aimerez aussi:  

    KAICHOU WA MAID-SAMA
    26 épisodes

      

    MIRAI NIKKI
    26 épisodes

      

    WATASHI GA MOTETE DOUSUNDA
    12 épisodes

      

    DIABOLIK LOVERS
    24 épisodes

      

    FRUITS BASKET
    26 épisodes

      

    TSUBASA RESERVOIR CHRONICLE
    52 épisodes

      

     

     

    VAMPIRE KNIGHT
    26 épisodes

      

    HEART NO KUNI NO ALICE: WONDERFUL WONDER WORLD
    84 minutes

      


    4 commentaires
  • Animation Japonaise ❖ Sketchbook: Full Color'sKOI TO USO
    _Animation Japonaise_

    Koi to Uso

    Épisodes: 12 - Année : 2017 - Audio: VOSTFR - Auteur: Musawo
    Genre: Comédie, Drame, Romance, School Life, Slice of Life
     
    Synopsis: Les mensonges sont interdits et l'amour est doublement interdit. Dans un futur proche, lorsque les jeunes lycéens japonais atteignent l'âge de 16 ans, ils sont mariés de force à une partenaire que le gouvernement choisit. Yukari Nejima est un jeune lycéen âgé de 15 ans. Il vit dans un petit coin du pays et ne peut tout simplement pas aller de l'avant dans la vie. Au niveau des études et du sport, il est en dessous de la moyenne, mais au plus profond de lui, il cache quelque chose dans son coeur : son amour pour Misaki Takasaki, une jolie lycéenne. Dans un monde où l'amour est interdit, qu'arrive-t-il aux personnes qui tombent amoureuses ?
     

    Koi to Uso

    Mon avis:  Je crois que l'on veut tous un jour ou l'autre choisir la personne qui nous ait destiné n'est-ce pas?  Koi to Uso parle justement du contraire où c'est le gouvernement qui choisi ta partenaire idéal. En fait, ils le font tellement bien que l'on oublie par moment que ça été choisi par eux. On aurait pu croire que notre héro aurait rencontré une fille de ce qui a de plus banal & qui aurait voulu faire ce qui était bien déterminé pour lui mais non! Elle se révèle être une fille totalement sympathique qui aidera notre héro a essayé de se convaincre qu'il y a plus d'une solution a une vie amoureuse & malgré ce que le gouvernement dicte, le coeur a toujours raison. Nous parcourons donc une histoire d'amour totalement rafraîchissante où on aurait pu voir naître une jalousie entre les deux filles que notre héro côtois mais ce n'est pas le cas. Bref, l'impression bizarre qu'inspirait le scénario nous fait maintenant chaviré vers une histoire de tout ce qui a de plus romantique. D'ailleurs pour un shojo, il n'y a pas de couple qui se forme à la fin, ni de rencontre, ni de coup de foudre, ni de situation naïve et longuette du type "est-ce que je devrais l'embrasser ?", juste des sentiments qui s'entremêlent, un impression d'interdit et la curiosité de savoir comment tout ça va se finir car à comparé à certains animes, les personnages sont attachants. Si vous cherchez une histoire d'amour qui sort des clichés, je vous conseil Koi to Uso, vous ne serez pas déçu
     
    Ma note
    4  / 5 

     

    Vous aimerez aussi: 

    Aucune recommandation pour le moment.


    2 commentaires
  • Ao No ExorcistWATASHI GA MOTETE DOUSUNDA
    _Animation Japonaise_

    Watashi ga Motete ga Dousunda

    Épisodes: 12 - Année : 2016 - Audio: VOSTFR -
    Auteur: Junko - Genre: Comédie, Romance, School Life
     
    Synopsis:  Kae Serinuma est une étudiante de seconde année, un peu enrobée. En réalité, c'est une fujoshi aguerrie qui s'imagine des histoires entre ses beaux camarades de classe. Cependant, un soir, en regardant son anime favori, elle voit son personnage préféré mourir. Extrêmement choquée par la nouvelle, Kae se voit perdre beaucoup de poids en peu de temps. Sa nouvelle apparence va provoquer un énorme chamboulement dans sa vie de jeune lycéenne-fujoshi !
     

    Watashi ga Motete ga Dousunda

    Mon avis: Un anime énormément absusé! J'aime les shojo & leur côté romantique mais ici, on est loin du couple en parfait amour. Watashi ga Motete Dousunda raconte l'histoire d'une lycéenne fujoshi, en gros d'une fille qui fantasme sur les débats amoureux des homosexuels. Jusque là ça va, il y a pas de problème. Mon dilemme étant qu'elle est grosse & moche & que malheureusement pour elle, elle aura beau fantasmer sur des couples de gars dans sa classe, personne ne lui daigne un regard. Et puis, un jour après un événement tragique dans une de ses séries favorites, elle perdra du poids en une semaine. Sincèrement, si dans la vrai vie on avait fait son «régime», on serait sûrement mort à l'heure qu'il est...Et puis, par miracle, les gars en question s'intéresse enfin à elle. On remarque toute suite leur attirance physique envers notre héroïne mais elle n'a pas l'air de s'en rendre compte. J'aime quand les shojo aide les filles à prendre de l'assurance ou quand ils passent de beaux messages mais j'aime encore plus quand nos protagonistes ne sont pas victime d'être des objets sexuels des héros malintentionné. La vie est déjà assez cruel comme ça, pourquoi en ajouter d'avantages dans les animes? C'est de l'humour noir. Qu'est-ce qui a de si drôle de voir une bande de gars tenter d'avoir les faveurs d'une fille, juste pour son corps? Certains acceptent sa passion & sa personnalité mais reste qu'ils la méprisaient avant qu'elle aie son corps de déesse. Et puis voilà qu'on en remet une couche vers l'épisode 5, Kae reprend du poids à force de manger une tonne de chocolat, trois gars sur quatre, la force a faire un régime drastique pour qu'elle perdre encore du poids, sinon ils ne pourront plus fantasmer sur son corps si parfait. Là c'était trop! Franchement, je trouve que ça commence à ressembler énormément à 200 Pound Beauty où personne n'accepte le physique de l'héroïne, comment elle pourrait s'accepter elle-même dans ce cas là? D'un humour noir, c'est devenue énormément superficiel! Il faut croire que de nos jours ce qui compte c'est l'apparence. D'ailleurs, ce n'est pas parce que Kae était moche au regard des autres qu'elle ne s'aimait pas pour autant. Elle était heureuse dans son petit monde et elle avait tout de même une amie avec qui partager ses délires. Par contre, cela réserve visiblement le droit aux autres de la traiter comme une moins que rien puisqu'elle n'a pas un physique & une personnalité dans la norme. Bref, malgré tout le mal que j'en dis, je l'ai vu tout de même jusqu'au dernier épisode puisque certaines scènes sont assez rigolotes.
     
    Ma note
    3  / 5 

     

    Vous aimerez aussi:  

    KAICHOU WA MAID-SAMA
    26 épisodes

      

    MIRAI NIKKI
    26 épisodes

      

    200 POUNDS BEAUTY
    120 minutes

     

    DIABOLIK LOVERS
    24 épisodes

      

    AMNESIA
    12 épisodes

      


    2 commentaires
  • À propos

    L A  W E B M I S S:

    Je m’appelle Kiharu Kurosawa mais vous pouvez m’appeler Kiha  (pour les intimes). Je suis née à Montréal au Canada, un certain 20 juillet 1988, je vais  donc atteindre  31 ans avec la conviction que le prince charmant existe maintenant depuis 5 ans. Je suis blogueuse & écrivaine à mes heures perdus. 


    Quel personnage de manga te caractériserait le plus? Mes amies me qualifient comme étant la Miranda Lotto (D Gray Man) des temps modernes ou bien Karuta (Inu X Boku), la gourmande. Ces deux personnages sont très attachants mais aussi énormément maladroit! Il ne se passe pas une journée sans que j'échappe quelque chose ou bien que je tombe sur les mains donc oui, mes amies ont raisons! Ce sont les deux personnages qui me qualifient le mieux. Je suis maladroite & gourmande! 

    Si tu devais retourner dans le passé, à quelle époque retournerais-tu? L'époque victorienne! J'ai toujours aimé cette époque, du plus loin que je me souvienne. Bien que je n'aimes pas porter des robes en permanence. J'aime bien les vêtements, l'histoire & le langage que pouvait avoir les gens. L'écriture n'est pas la même non plus. Les textes écris était beaucoup mieux construit qu'à notre époque. 

    À propos

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    I N F O R M A T I O N S:

    Tout savoir sur yume no drama: À qui s'adresse le blog? Pourquoi ce nom? Fondé en 2009. Yume no drama est un blog spécialisé sur les visionnements en provenance de l'Asie. Il s'adresse aux fans d'animations ainsi que certaines séries cultes.

    Pourquoi yume no drama? Seulement, le temps d'un rêve.. Un rêve ne dure qu'une seule nuit ou parfois quelques heures. Vous aurez donc compris que Yume en japonais symbolise le rêve. De ce fait, ce blog a vécu beaucoup d'histoires, certaines où l'on se sent concerné & d'autres pas. J'ai ajouté le mot drama pour indiqué le sujet dominant. Yume no drama en français se traduit donc par ¨rêve de drame¨. Aujourd'hui, yume no drama est considéré comme une référence parmi les blogs du même genre. 

     

    votre commentaire
  • CHALLENGE COMMENCÉ EN 2018

     

    CASE 01 l Regarde un drama sortie cette année (2017) →  Himssenyeoja Do Bong Sun [16/16] 
    CASE 02 l Regarde une romance → Momo Love [13 /13]_ 
    CASE 38 l Regarde un anime dont tu n'as jamais entendu parlé → Kyoukai no Kanata [12/12]
    CASE 39 l Regarde un drame → Autumn's Concerto [21/21]
    CASE 41 Regarde un anime choisit au hasard → Slow Start [12/12] 
    CASE 44 l Regarde un anime avec un harem→ Diabolik lover [13/13] 
    CASE 48 l Regarde un drama dont le titre commence par la première lettre de ton prénom→ Mop Girl [10/10]
    CASE 54 l Regarde un anime qui a moins de 20 notes sur nautiljon  Sketchbook: Full Color's [13/13]
    CASE 58 l Regarde un anime adapté d'un visual novel Amnesia [12/12]
    CASE 60 l Regarde un anime qui compte 1 saison   Ballroom e Youkoso [24/24]
    & un autre qui en compte au moins 2  Valvrave: the liberator [09/24]
     

    1 commentaire