• Débutera le 1 er janvier!

    ❶ Crée un article visible de tous en ajoutant le lien vers cet article.

    _____➜ Tout le monde peut y participer, il suffit seulement de m'avertir.
    _____➜ Tout le monde commence au niveau 1 de la tour & chaque étage aura un défi différent à surmonté. S'il y a un coffre sur l'étage, tu                 auras donc deux défi à relevé. Plus, il y a de coffre sur l'étage & plus tu seras bloqué à ce niveau. À la fin de chaque étage, tu                         devras  me dire si tu prend le portail à gauche ou bien à droite. L'étage suivant peut alors différé & ne suivra pas forcément celui                     que tu as quitté.                                                                                                                                                                               ➜ La différence avec le défi précèdent, c'est que tu as plus d'un mois pour tout voir. Le challenge n'a plus aucune limite de temps.                  Et comme le premier challenge, tu peux  l’intégrer à tout moment.                                                                                           ➜ C'est toi qui choisi selon le défi, si tu regardes un anime ou un drama.                                                                                                   ➜ Le drama ou l'anime choisi doit être non vu.                                                                                                                                         ➜ Après chaque défi, tu devras écrire un avis de 5 lignes minimum en mentionnant le titre de ton visionnement & l'étage, que tu                         devras  poster par commentaire ici. Je ferai ensuite un article pour tous les avis du défi du même étage
             ➜ Si aucune fiche n'est disponible sur le blog pour faire un lien vers votre avis, je devrai également à mon tour regardé votre                             visionnement afin d'ajouté la fiche en question.

    ❷ C'est toi qui décide comment gérer ton article, & les informations concernant tes visionnements.

    _____➜ Si tu le souhaite, tu peux ajouté le nombre d'épisodes, le genre, l'année, etc à ton article.
    _____➜ Si tu le souhaite, tu peux affiché sur ton article la critique que tu as écris pour chaque défi.

    ❸ LES ÉTAGES 01 à 10

             ➜ FLOOR 01: Commençant par la première lettre de ton prénom [PORTAIL]  

             ➜ FLOOR 02:  D'un pays dont tu as regardé le moins d'oeuvre                                                                                                                    [TRÉSOR:  Qui a un nombre impairs d'épisodes ] [TRÉSOR: Doit être sortie en 2017] [PORTAIL]

             ➜ FLOOR 03:  Qui se déroule dans un milieu artistique                                                                                                                                 [TRÉSOR: D'un genre que tu n'apprécie pas]  [PORTAIL]

             ➜ FLOOR 04:  Dont le titre comporte un seul mot [PORTAIL]

             ➜ FLOOR 05: L'affiche doit compter au moins 3 personnages                                                                                                                         [TRÉSOR: Que tu dois voir depuis longtemps] [TRÉSOR: Commençant par la lettre W] [TRÉSOR: Avec de la magie] [PORTAIL]

             ➜ FLOOR 06: Avec un triangle amoureux                                                                                                                                                     [TRÉSOR: Romance] [TRÉSOR: Un film] [PORTAIL]

             ➜ FLOOR 07: Existe en plusieurs version [PORTAIL]

             ➜ FLOOR 08: Comédie                                                                                                                                                                             [TRÉSOR: Se passe pendant la guerre] [PORTAIL]

             ➜ FLOOR 09: Avec 16 épisodes                                                                                                                                                                 [TRÉSOR: Regarde un harem] [TRÉSOR: Avec un fantôme] [TRÉSOR: Qui compte moins de 10 vote sur nautiljon] [PORTAIL]

             ➜ FLOOR 10: Doit au moins avoir un personnage d'épouvante                                                                                                                       [TRÉSOR: Traite d'amitié] [SORTIE]

    ❹ Les participants:

    poesies13 ( Floor 01 => Floor 03 => Floor 05 => Floor 07 => Floor 10 ) Terminé!
    dramas-addict (Floor 01 => Floor 02 => Floor 03)
    ateliasia (Floor 01)

    L'explorateur: explore la tour


    40 commentaires
  •  » FLOOR 01: Commençant par la première lettre de ton prénom. 

     
     VALVRAVE: THE LIBERATOR par poesies13
    Un résumé qui parle de robots/mechas, de guerre et d'espace ; la couleur est donc donnée. Déjà que des animes de mechas je n'accroche pas, alors des robots qui se battent dans l'espace... Sauf que surprise, cet anime se révèle vraiment prenant. De la première minute à la dernière, les actions s'enchaînent sans nous laisser de répit. L'intrigue est au premier abord très classique. Nous suivons un lycéen du nom de Haruto Tokishima, amoureux de son amie d'enfance, Shoko, et qui mène une vie de lycéen assez banale. Mais voilà que l'histoire prend carrément un autre tournant avec la découverte de robots nommés "Valvrave". Haruto va utiliser ce robot afin de se battre contre le royaume voisin du nom de Dorssia sans imaginer une seule seconde les conséquences que cette utilisation va entraîner, car ces machines sont entourées de mystères. Cet anime est divisé en 2 saisons qu'il est préférable de considérer comme une seule puisque la fin de la première nous stoppe en plein milieu d'une action. Le lycée Sakimotori où se passe les scènes est situé en orbite dans le module 77. Lorsque celui-ci est attaqué et qu'il n'y a plus aucun adulte pour les aider, les élèves du lycée vont alors tout faire pour survivre. J'ai trouvé plutôt cool l'idée d'avoir une nation ou un pays gouverné par des lycéens, qui dans le feu de l'action et sans le vouloir, se sont lancés dans une guerre qui de loin les dépasse. Les personnages principaux, là encore sont développés et mis en avant à leur juste valeur. J'aurai souhaité un peu plus de développement du côté des "méchants" ainsi que sur certains lycéens clés de l'intrigue. Nous avons ici le classique duo de deux personnages que tout oppose mais qui finissent par s'entendre sur un objectif commun. Durant leur combat, Haruto va en effet accorder sa confiance à L-Elf, un soldat ennemi qui souhaite révolutionner le royaume de Dorssia et qui pour cela est prêt à se servir des lycéens. J'ai adoré ce personnages et l'évolution de ses sentiments au travers de souvenirs émouvants. Cet anime aborde des thèmes très sérieux tels que la communication entre chacun, la compréhension mutuelle, ou encore la différence. Les musiques avec des opening et ending superbes accompagnent une animation simple qui manque un peu de fluidité lors des combats dans l'espace, mais une animation qui nous immerge assez bien dans l'ambiance. Un anime qui reste tellement sérieux qu'il peut y avoir des passages sensibles, ainsi que de nombreux retournements de situations surprenants. Je le conseille fortement, malgré quelques défauts pour ce qui est des personnages et de l'intrigue, il reste super bon à visionner.

     

     

     

     
      LOVE FREQENCY 37.2 par dramas-addict  
    Mon prénom étant Lydie, j'ai cherché un drama avec un L. Je suis tombée dessus sur viki et je me suis laissée tenter car il ne possède que 6 épisodes d'une heure. En fait, le but du drama c'est de découvrir 2 histoires d'amour différentes dans chaque épisodes mais joués par les mêmes acteurs. Le point d'encrage, si je peux le dire ainsi, de chaque épisode, c'est qu'une émission de radio pirate, fréquence volée animé par un psychologue (acteur Yoon Gun)écoute les histoires et aide les protagonistes. J'avoue avoir été surprise quand j'ai regardé le second épisode. Mais on s'y fait! Les acteurs sont excellents et le montre à travers ces différentes histoires. Il y a des histoires que j'ai moins aimés que d'autres comme par exemple la première histoire de l'épisode 6 avec la femme qui retrouve l'amour après le deuil de son mari et celle que j'ai le plus adoré dans son jeu d'acteurs, c'est le couple de médecins avec comme thème l'amour obsessionnel. Dans ce drama, on voit des histoires d'amour “courantes” dans le sens où on les a déjà vu dans les dramas ou dans la vie de tout les jours... L'amour sous de nombreuses formes. J'ai passé un agréable moment et j'ai découvert des acteurs avec lesquels j'aurais envie de voir d'autres performances comme : Choi Yoon-So et Jun Ji-Hoo! Les fins nous laissent souvent sur notre faim mais cela est tout de même agréable selon l'histoire d'avoir une fin ouverte et d'autres grâce aux conseil du ¨capitaine¨ ont comprend mieux finalement ce qui se passe.

     

     


    13 commentaires
  •  » FLOOR 02: D'un pays dont tu as regardé le moins d'oeuvre.

     
     14 SAI NO HAHA par dramas-addict
    Pour un autre challenge je devais regardé un drama avec un thème difficile ou avec un sujet dur. Et je trouvais que ce drama collait très bien. Ce drama raconte l'histoire d'une adolescente de 14 ans, encore collégienne, qui tombe enceinte. Pas commun comme sujet et je trouve pourtant qu'il devrait être plus abordé car c'est un sujet taboo alors qu'il touche plus les jeunes qu'avant, je trouve. Une mignonne histoire d'amour, un adolescent complètement dépassé par les événements et une mère très singulièrement triste. Pour l'héroine, une jeune fille pleine de vie et de réflexion sur la vie et très... peut être trop mature pour son jeune age. Et les parents de l'héroine m'ont souvent laissé perplexe au vue de leurs réactions... Enfin un vieux drama mais qui a encore toute sa place aujourd'hui. À regarder au moins une fois.

     

     
     FABULOUS BOYS par poesies13
    Ce drama est tout mignon. Besoin d'un moment (assez long car 1h par épisode quand même) de détente, de calins et de romantisme, alors ce drama est fait pour vous. L'histoire nous entraîne dans la vie de Gao Mei Nu, nonne, qui suite à la "disparition" de son frère jumeau célèbre chanteur et guitariste, se voit dans l'obligation de le remplacer dans son nouveau groupe de musique. Elle se fait donc passer pour un garçon et les épisodes enchaînent les aventures avec des quipropos bien que tous très clichés, trop chou, sûrement grâce aux acteurs. Car les décors sont tous plus ou moins redondant et une certaine routine finit malgré tout par s'installer au bout de trois ou quatre épisodes. Les personnages sont plutôt sympa, il y a un certain rythme, des personnages secondaires qui donnent une petite profondeur à l'histoire, je veux parler ici du groupe de fans qu'on aperçoit en fond régulièrement et qui commentent l'actualité du groupe de musique, cependant, on ne verra que très peu Gao Mei Nan le frère, et on ignore ce qu'il faisait durant son absence du coup. Cette petite romance se regarde sans problème mais manque juste de réponses.

     

     » FLOOR 02 TRÉSOR: Qui a un nombres impairs d'épisodes.

     
     OURAN HIGH SCHOOL HOST CLUB par dramas-addict
    J'ai lu le manga durant ma période du lycée et j'avais trouvé les personnages forts attachants. Je retrouve la même chose dans le drama japonais. Dans chaque épisode, tu es entrainée dans la vie du club. Tu en apprends un peu plus sur les garçons, riche et la seule fille roturière déguisée en garçon pour rembourser une dette au club après avoir cassé un vase. J'ai beaucoup apprécié voir le passé de chacun et des histoires plus ou moins liés avec des clientes. Le club vient même en aide au président du club de magie noire lors d'un épisode. J'ai trouvé le drama frais, malgré qu'il ne soit plus tout jeune, et un humour et des situations bien typiques d'un drama japonais tiré d'un manga. J'ai passé un agréable moment devant ce drama et il m'a réconcilié avec les dramas japonais, avec lesquels j'avais perdu ce petit truc qui me faisait les apprécier.

     

     

     

     
     YAMI NO MATSUEI* par poesies13
    Yami no Matsuei est un anime que je qualifierais d'ennuyeux. Nous suivons l'histoire d'un duo de shinigami, Tsuzuki Asato et son nouveau partenaire de travail Hisoka Kurosaki, qui sont chargés d'enquêter sur des morts étranges au Japon, avec une note de léger yaoï très mal évoqué. L'histoire n'est pourtant pas nullissime au premier regard mais qui par une suite d'idées et de montage le devient. Les personnages sont tous très banal malgré quelques tentatives de mystères et de secrets très prévisibles, le graphisme est fade (même les plans les plus lumineux et les couleurs paraissent ternes), les objectifs de chacun sont relativement niais et caricaturaux, le déroulement des actions est extrêmement prévisible et sans aucune surprise, les caractères de chaque personnage sont carrément simplifiés (si au début des épisodes Hisoka est le nouveau partenaire de Asato, à la fin après les avoir réellement vu ensemble discuter et "se lier d'amitié" genre 3 ou 4 scènes seulement, ils sont déjà prêt chacun à se sacrifier pour l'autre), et enfin le petit côté shonen-aï n'est clairement pas marqué de manière subtile. Reste la musique qui est sans plus, bonne mais tout aussi mélancolique que les couleurs. L'anime gagne sans conteste sa palme de nostalgie, d'ennui et de déprime.

     

     » FLOOR 02 TRÉSOR 02: Doit être sortie en 2017.

     
     SEIKASURU KADO* par poesies13
    Seikasuru Kado est un excellent anime qui mérite une très bonne note. Composé de 12 épisodes et possédant un début, un milieu et une fin, il est original pour plusieurs raisons et rend le spectateur actif. Pour commencer, cette série de par ces thèmes abordés, absorbe complètement le spectateur, et ce, malgré l'absence d'actions de type combat jusqu'à l'épisode 11. Il y a bien de l'action mais pas au sens premier du terme. Nous suivons Shindo Kôjiro, un négociateur talentueux, qui suite à l'apparition d'un cube géant sur Tokyo, se voit confier la mission de négocier avec l'individu Yaha-kui zaShunina, propriétaire de ce cube qui se nomme KADO. Cet homme est ce qu'on pourrait considérer comme un dieu et il est venu apporté à l'humanité de nouvelles technologies et savoirs afin de la faire progresser. Les sujets proposés sont donc vastes. Le réalisateur a créé cet univers de façon tout à fait justifié en montant les bons et mauvais côtés d'une telle évolution. Nous voyons ainsi l'apparition de ces avancées, et ce qu'il en découle comme les problèmes d'économies, de travail, de temps que de telles innovations peuvent causer. Les créateurs ont eu raison de choisir des points de vues différents et de toutes sortes comme le négociateur qui est milieu de toutes ces questions puisque son rôle est de satisfaire les deux parties, mais aussi un point de vue gouvernemental en mettant en avant les politiciens japonais face à l'ONU par exemple qui réclament des comptes, celui d'une équipe de journalistes qui ne veulent filmer que la vérité, ainsi que celui de personnes ordinaires avec le point de vue de l'équipe qui accompagne Shindo dans son aventure. Le spectateur n'est pas passif face à ce visionnage, il se sent obligé de réfléchir à ces questions lui aussi. L'anime nous permet d'aborder le monde qui nous entoure d'un autre oeil avec de nouvelles questions existentielles sur ce que nous sommes vraiment. De plus, tout cela est mis en valeur par des images de synthèses très jolies et un graphisme léger, ce qui correspond tout à fait au thème qu'est cet anime qui parle de nouvelles technologies. Je le disais plus haut, mais ici nous observons de simples négociations, si ce n'est la "magie" qu'emploi zaShunina qui nous émerveille, et pourtant, cette aventure nous entraîne avec ces personnages tout au long des épisodes. L'histoire est originale par ces thèmes abordés et la vision que possédait le créateur de cette oeuvre. Concernant la musique, je n'ai rien à en dire de particulier. Peut-être est-il dommage que la fin devienne aussi fantasmagorique et que l'on considère que toute chose inconnue en ce monde nous est fatalement destructeur, ceci dit, la conclusion présentée sied tout à fait à l'univers de cet anime.

     

     
     I CANNOT HUG YOU par dramas-addict
    Une histoire d'amour avec des vampires. Le bonheur pour moi. J'adore l'acteur principal qui a joué dans Eternal Love, que j'ai littéralement dévorée les deux saisons. L'actrice principale je l'ai vu dans My Little Princess que j'ai également adoré. Donc je me suis laissé tenter par tout cela. Une agréable découverte. Les vampires, dans ce drama, se nourrissent en touchant les humains. Le contact peau à peau d'une poignée de main par exemple. J'ai trouvé ça assez original. Nos deux protagonistes se bousculent et se touchent les mains pour ramasser leurs affaires. La vampire a l'impression de manger un plat divin alors que notre jeune homme a une phobie des microbes. La vampire, sans le savoir, déménagement le jour même juste à coté de ce fameux jeune homme. La jeune femme va tout faire pour l'aider à se sortir de cette angoisse des microbes. Et petit à petit, la jeune vampire ne sait plus vraiment si elle veut juste le manger ou ressent quelque chose de plus fort... Il y a forcément une mauvaise personne qui kidnappe des vampires, je n'en dirai pas plus mais quand j'ai su pourquoi, j'ai eu envie qu'il est un happy end lui aussi... Enfin bref je vous laisse le découvrir je file voir la saison 2 Touch Me.

     

    * N'aura pas de fiche sur le blog car je n'ai pas accroché ou je n'ai pas trouvé.


    3 commentaires
  •  » FLOOR 03: Qui se déroule dans un milieu artistique. 

     
     SHOUJO KAJEKI REVUE STARLIGHT* par poesies13
    Un anime qui m'a déçu. Je crois que je n'ai même pas compris l'histoire. Le résumé était pourtant tentant, le design et l'animation l'était tout autant, bref un anime pleins de promesses. Seulement des promesses sans une histoire qui tienne la route, c'est un peu comme une piscine sans eau, ça marche moins bien. Nous suivons 8 jeunes filles dans une école qui doit faire d'elles des stars de ce que j'ai compris. Elles se battent pour être la numéro un ! Nous avons donc une fois par jour des auditions qui ne sont en fait que des duels entre 2 filles. L'histoire est empli de poésie et de beauté. Ce décor poétique n'est rien sans une trame d'événements logiques et clairs. Hors cette trame n'est ni logique, ni évidente. Les personnages déjà, n'ont pas de profondeur. Nous ne connaissons au final que leurs motivations pour vouloir être au-dessus des autres, être la star. Nous n'avons presque pas d'informations sur leur passé respectif, et même sur celui des deux héroïnes, on sait qu'elles se connaissent pour s'être promis il y a longtemps de gagner ensemble mais nous n'en saurons pas plus. Les musiques sont pas terribles je trouve, et j'avais même l'impression (désolé pour la chanteuse) que l'héroïne Karen ne savait pas chanter et que sa voix sonnait faux par endroit. L'animation quand à elle, reste assez fade, manque cruellement de couleurs sur scène et de fluidité de mouvement. La totalité de l'intrigue y incruste tout le long des codes du théâtres tels que des scènes jouées au travers de combats, ou encore la présence constante de rideaux pour marquer le début et la fin des duels comme lors d'une pièce de théâtre, mais aussi cette fameuse couleur rouge lié à l'histoire du théâtre omniprésente sur scène, sur les rideaux, sur les vêtements, et une mise en relief par du bleu. Bien que tous ces codes y figurent afin de nous rappeler sans cesse l'importance qu'à le théâtre ici, ces codes tombent à l'eau par la faiblesse des sentiments exprimés. Nous avons clairement l'impression de débuter chaque combat en plein milieu. C'est comme arriver dans une salle de cinéma en plein milieu du film. Les règles de ces duels ne sont pas exploités, ni exprimés, la présence de cette girafe qui se veut représentative du narrateur restera de manière très prévisible un pur mystère, le but fixé d'être numéro un reste général mais trop simple et trop sobre avec évidemment de nombreux clichés tels que gagnons tous ensemble, ou encore le duel des deux meilleures amies qui se battent pour leur rêve. Ce n'est donc pas un anime que je conseille à moins de n'avoir rien d'autre à visionner.

     

     » TRÉSOR: D'un genre que tu n'apprécie pas. 

     
     YOSUGA NO SORA  par poesies13  
    Nous avons ici un anime que je ne conseille qu'à un large public averti. Il est susceptible d'en dégoûter plus d'un voir d'en perdre certains. Il n'est ni violent, ni dans le style scènes d'horreur, simplement le thème principal qui porte sur l'amour est abordé de manière très particulière. Avant de commencer les épisodes, il est important de noter que l'anime est construit sur la ligne du jeu vidéo japonais dit "erotic game". Il y a donc plusieurs arcs, chacun basé sur l'histoire d'amour entre Haruka (le personnage principal) et une fille de son entourage. Haruka revient dans son village natal avec sa soeur jumelle Sora, à la mort de leurs parents. Il va retrouver ses anciennes connaissances, et selon ses choix, l'histoire ne sera pas la même. Il se trouve que je décrirais cet anime comme "malsain". Il est vrai que faire un anime basé sur un jeu vidéo de type hentai est un problème en soi surtout si sa construction doit se diviser en arc. Cela rend l'intrigue peu réaliste de par le changement de partenaires que cela entraîne. S'il existe en jeu vidéo, autant y jouer. Après, chaque arc est ici plutôt bien maîtrisé dans son ensemble, et nous permet à nous, public, d'en découvrir toujours plus sur tous les personnages et l'histoire suit son cours sans trop de difficultés. Mais tout ce qui tourne autour, thème et environnement mis à part, est malsain. C'est même pas le fait que Haru et Sora couchent ensemble, après tout, même frères et soeurs s'ils s'aiment je m'en fous, c'est vraiment que toute l'histoire soit lourde, sombre et spéciale. L'anime est long, sans véritable "action" puisqu'il s'agit purement d'histoire d'amour, l'animation est pas superbe, les plans sont assez fades pour une grande majorité, la musique est lourde et plutôt écrasante voire angoissante, cette musique rendait l'intrigue, déjà étrange par moment, encore plus instable et glauque. Les personnages ont tous un caractère bizarre: Sora est jamais contente et elle est pas gentille, jamais un mot sympa pour son frère, dans les faits, elle est amoureuse de lui et ne se gène pas pour montrer à quel point elle n'aime pas la compagnie de n'importe quelle fille qui s'approcherait d'un peu trop près de son frère; Ryouhei un ami à Haru, toujours à sortir des choses à double sens surtout envers Sora; Nao une amie de Haru, qui ne dit jamais non à rien et ne s'oppose à personne; Kuranaga la déléguée de classe, qui s'occupe clairement de ce qui ne la regarde pas. Bref, que des personnages à problèmes. Et alors quand l'anime se met à faire des blagues à ma place, c'est terminé. Exemple : l'une des filles arrive un matin et annonce tout haut "Kazu-chan me prend toujours quand elle est en voiture", le verbe prendre ayant toute une signification n'est-ce pas? Maintenant, Kazu lui répond "prendre? ça à un côté immoral!". Je crois que cet exemple parle de lui-même et résume en une blague toute la lourdeur et l'amour dont il est question.

     

    * N'aura pas de fiche sur le blog car je n'ai pas accroché ou je n'ai pas trouvé.


    3 commentaires
  •  » FLOOR 04: Dont le titre comporte un seul mot.

     
     PRETEAR par poesies13
    Pretear est un anime plein de magie et de bons sentiments. C'est un anime très accessible aux enfants, qui attirera un peu moins les plus grands pour 2 raisons. La première porte sur les thèmes qui y sont abordés, des thèmes très classiques et sans réelle profondeur : l'amour est plus fort que tout, la gentillesse triomphe toujours, se battre pour le monde, même le scénario se passe autour de Himeno Awayuki, jeune lycéenne de 16 ans qui a subitement des pouvoirs magiques. Et la seconde raison, est pour la forme simplifiée de toute l'intrigue : du vocabulaire simple, une animation assez basique, des couleurs moyennes ni trop "waouh" ni trop fades, des musiques qui se marient bien avec le fond, des personnages avec une vie simple, rien de trop compliqué dans le déroulement les actions. Mais j'ai passé un bon moment devant cet anime pour je ne sais quelle raison. Peut-être est-ce les personnages qui sont plutôt cool et attachants, l'intrigue qui se comprend facilement, ou encore l'ambiance légère qui règne ici tout du long.

    votre commentaire
  •  » FLOOR 05: L'affiche doit compter au moins 3 personnages.

     
     BATTLE GIRL HIGH-SCHOOL par poesies13
    Voici un anime pour les enfants du style magical girl façon classique.Des épisodes plutôt colorés, avec de nombreux personnages (trop peut-être pour qu'on puisse s'y attacher réellement), une intrigue facile à comprendre et bien trop prévisible, une musique sans problème, bref un anime des plus facile à visionner et sans grande surprise pour le spectateur. Nous suivons ici 15 jeunes filles que nous appellerons les "gentilles". Ces filles sont l'archétype même des protectrices qui se battent pour sauver le monde, avec chacune un caractère des plus clichés et des intentions des plus mielleuses telle que "l'amitié est plus fort que tout". En parallèle, nous avons la "méchante" qui ici aussi a des intentions banales telle que conquérir le monde ou sauver le sien. Beaucoup de banalités entre les découvertes auquel on s'attend et le quotidien plus que fade de ces étudiantes. Un visionnage qui sans surprise fera le bonheur des jeunes filles qui veulent partir à la découverte des animes et plus particulièrement s'immerger dans un monde de magical girl.

     

     » FLOOR 05 TRÉSOR: Que tu dois voir depuis longtemps.

     
     K PROJECT par poesies13
    Excellent anime haut en couleurs, émotionnellement super cool, et côté animation disons-le, c'est du lourd. J'ai préféré de loin la seconde saison qui a une qualité nettement supérieur à la première, autant côté animation, que musique. La BO de cette suite est splendide quand à l'animation des combats, elle est extrêmement fluide et limpide. Les personnages sont tous accrocheurs bien que certains soient très secondaires, ils nous sont présentés malgré tout. L'intrigue est atypique. L'histoire suit plusieurs personnages qu'on nomme "rois", qui possèdent de grands pouvoirs, accordés via une épée de Damoclès qui flotte dans le ciel au-dessus de chaque roi. Ces épées possèdent différentes magies grâce à une table de pierre, la table de Dresdes. Ces rois ont formé leur propre clan et ont leur propre couleur. On y suit leur quotidien, avec quelques intrigues secondaires bien maîtrisées et une intrigue principale comme fil conducteur. Un anime plein de passions, d'actions et un zeste de profonde amitié ! Une fin peut-être trop simpliste et légèrement frustrante puisque le combat final qu'on attend comme grandiose est finalement écourté trop rapidement à mon goût.

     

     » FLOOR 05 TRÉSOR 02: Commençant par la lettre W.

     
     WOLF GIRL AND BLACK PRINCE par poesies13
    Un très bon film partagé entre comique, amour, et réalisme. Des musiques sympathiques mais peu nombreuses, des personnages très réalistes et drôles, une intrigue tout ce qu'il y a de plus farfelue, est ce qui décrit au mieux ce petit film de 2 heures. Il reprend parfaitementbiel'histoire de l'anime, avec les mêmes petits détails, les mêmes références, les mêmes codes, et des personnages plutôt ressemblant et qui colle bien à l'ambiance générale. Nous suivons comme dans la version anime, Erika, une fille qui souhaite avoir des amies à tout prix. Hors celle-ci se sent exclue de son petit groupe pour une raison bien précise. Ses prétendues amies ne parlent que de leur petit copain. Une idée des plus étranges lui vient alors, celle de mentir en prenant dans la rue une photo d'un homme au hasard, et de le faire passer pour son petit ami. Seul problème, ce jeune homme semble être connu de tous dans son lycée. S'en suit des péripéties pour Erika qui tente de prouver aux autres qu'ils sortent bien ensemble. Si l'histoire se laisse regarder avec cette ambiance des plus légères, quelques remarques. En premier, concernant l'animation. Le cadrage est régulièrement bancal, et ne cesse de trembler notamment lorsqu'il s'agit de faire courir les acteurs. On a l'impression que le cameraman court après les acteurs plus que l'acteur lui-même. Cela donne un côté amateur au film, renforcé par les plans et les lieux. Si au début le lycée (... ou le palais je sais pas trop car j'avoue qu'un tel lycée en France est introuvable je pense, cette passerelle de verre est tout simplement incroyable), semble sortit d'un conte de fée, on a une impression de réalisme frappant, surement voulu d'ailleurs, grâce aux décors du reste du film. Comme le moment où Erika rend visite à son copain chez lui, l'écran est coupé en deux avec à droite le couloir de l'immeuble et Erika devant la porte, et à gauche un plan très gris d'un autre immeuble en face et de la rue sans aucun réaménagement. Mais si vous voyez de quoi je veux parler, de ces effets spéciaux qui te font croire que tout est beau tout est parfait et que chaque chose est à sa place. Et bien pas dans ce film et cela accentue ce côté réaliste que j'ai pour ma part apprécié. Après, c'est aussi ce qui me fait dire au vu du jeu des acteurs parfois, que certaines choses sont mieux adaptables que d'autres. Un film que je conseille aux personnes tristes, c'est le genre d'histoire qui vous fera rêver et vous redonnera le sourire.

     

     
     WASURENAGUMO par poesies13 [bonus]
    Un oav assez étrange mais plutôt sympa. On suit ici l'histoire d'un veneur de très vieux livres, Suzuri. Un jour, la vendeuse Mizuri, ouvre un vieux livre et en laisse s'échapper une créature bien mystérieuse qu'ils vont devoir remettre dans le livre s'ils ne veulent pas avoir d'ennuis. Les personnages sont assez cool, malgré un développement qui ne peut avoir lieu vu le format du 1 épisode. Il faut dire que j'aime bien la lecture alors suivre un vendeur de livre c'est une chouette idée. L'intrigue est bizarre mais le sens y est. Il y a un début, un milieu et une fin. Une fin certes qui demande réflexion mais qui je trouve est appropriée à l'épisode. L'animation reste correct et la musique aussi. Un épisode assez tranquille, sans prise de tête et qui va à l’essentiel. Il sait nous contenter et se regarde facilement.

     

     » FLOOR 05 TRÉSOR 03: Avec de la magie.

     
     BINAN KOUKOU CHIKYUU... par poesies13
    Un anime des plus farfelus, c'est ce dont je vous parle ici. Bien étrange en effet, un anime où nous suivons 5 lycéens qui obtiennent des pouvoirs magiques afin de se battre et de redonner l'amour et le bonheur dans le monde. Un anime qui tombe dans le What the Fuck mais fait avec tellement de sérieux qu'on finit par aimer suivre leurs aventures. L'intrigue est amenée de manière directe et claire, mais très prévisible que ce soit dans les actions ou les répliques, avec un rythme identique sur tous les épisodes. Les effets spéciaux et l'animation sont bons, les musiques aussi, et les personnages sont pragmatiques. Ils ont tous un caractère bien à eux, une couleur qui leur est attribué pour les différencier, et une approche de la vie simpliste. Je n'aime pas ce type d'intrigues ni ce genre de personnages mais j'adorerais avoir dans la vraie vie des amis avec qui avoir des discussions du même style, des sujets pas commun, sur lesquels on se pose tout un tas de questions inutiles et des conversations qui partent dans tous les sens. La saison 3 reste la moins crédible de toutes, avec leur pouvoir du bonheur et leur fameuse formule qui se grave dans un coin de votre cerveau tellement que vous avez juste envie de pleurer à la fin pour leur donner tort : ♪ "Are you happy ?" ! ♫ et là tu dis Non ! Bref, si c'est un anime comique et débordant de vitalité, je vous le conseille fortement. Pour ma part, au fil des saisons j'avais hâte d'en finir avec ce visionnage.

    votre commentaire
  •  » FLOOR 06: Avec un triangle amoureux.

     
     AQUARION EVOL par poesies13
    Pour ceux qui ne le savent pas encore, moi et les animes qui parlent espace et robot, c'est pas du tout mon style. C'est d'ailleurs pourquoi ma liste de visionnage en comporte très peu comme l'excellent Valvrave Liberator. Et ici voici un nouvel anime très bon sur le sujet, j'ai nommé Aquarion Evol. Nous suivons une histoire qui est assez complexe avec à la clé des aventures d'amour, d'espace, de pouvoirs, de réincarnations, de destin et de robots. En bref, un développement plutôt complexe car nous suivons de nombreux personnages à la vie et aux envies bien différentes, deux mondes bien différents aussi, ainsi que beaucoup d'actions et de rebondissements. Une fois plongé dans l'animation qui est très jolie, on s'y retrouve plutôt bien grâce à un fil conducteur qu'est notre héros Amata, un jeune garçon qui a le pouvoir de s'envoler et qui après quelques minutes, se retrouvent embarqué à Neo-Deava, une école chargée de protéger la Terre d'envahisseurs via des robots géants appelés Aquaria. Les personnages sont tous très attachants, l'intrigue n'est pas toujours celle à laquelle on s'attend, j'ai été surprise pour ma part par le destin de certains personnages par exemple. Les surprises malgré de nombreux clichés sont au rendez-vous. Il est à noter toutefois que la musique tout comme certaines scènes ainsi que dialogues paraissent parfois lourds. Les musiques sont de vraies musiques (souvent les musiques de génériques) et celles-ci sont utilisées de nombreuses fois en plein anime lors des combats de robots plus d'une fois comme si les réalisateurs n'avaient pas voulu multiplier le nombre de musiques, et le fond sonore passe donc inaperçu ainsi que les musiques plus douces dites d'ambiances. Ce qui ne les empêchent pas d'être très belles à écouter. L'histoire se déroule très bien jusqu'au dernier épisode où l'intrigue a encore des secrets à dévoiler. Ce dernier épisode semble d'ailleurs quelque peu rapide. En effet, les personnages s'unissent au travers de vaisseaux pour former le robot nommé Aquarion. Ces unions sont mixtes depuis l'arrivée d'Amata ce qui étaient inconcevable avant. Il se trouve que plus l'action avance, plus la formation de ces unions devient secondaires au profit de l'intrigue principale, ce qui est normal, mais j'attendais avec impatience une union en particulier qui lorsqu'elle a enfin eu lieu a été comme coupée, ce qui m'a attristé. De même, certains points concernant l'union Mix-Andy sont laissés en suspens. Un épisode de plus aurait fait l'affaire pour pouvoir réellement apprécier la nouvelle vie qui les attend tous. Concernant le fil conducteur, tous les points cités précédemment sont bien, mais il n'y a qu'à la fin qu'on se rend réellement compte d'un détail : c'est que tout cela n'a qu'un seul et unique résumé, qu'il s'agit là d'une banale histoire de vengeance et d'amour. La morale reste platonique et convenue "l'amour gagne toujours ou presque". Le mot de la fin, un anime qui sait tenir ses spectateurs en haleine avec actions, émotions, graphismes fluides, une musique sympa malgré son utilisation abusive un peu partout, et des personnages qui valent le détour, malgré un scénario des plus vides et des plus convenus. Cependant, tout ce qui entoure ce scénario, les personnages surtout, tout cela permet de nous garder jusqu'au dernier épisode.

     

     » FLOOR 06 TRÉSOR: Romance.

     
     GEKKAN SOUJO NOZAKI-KUN par poesies13
    Nous avons affaire ici à un anime très sympathique. Nous suivons les aventures d'une jeune lycéenne du nom de Chiyo Sakura. Cette fille est amoureuse d'un autre lycéen Umetarô Nozaki, auteur de manga shoujo (romance). Le jour où elle veut lui déclarer sa flamme, le jeune homme ne comprend pas et la prend pour l'une de ses fans. A partir de ce moment, elle va devenir l'une de ses assistants dans l'écriture de ses mangas. Véritable comédie, l'intrigue se développe très bien, en incluant de manière fluide tous les personnages secondaires également. La romance qui est très présente est souligné par un petit côté original qu'est la mauvaise interprétation permanente des conversations et situations. Elle n'est ni trop appuyée, ni trop "rose bonbon". Cette romance est du genre amour décalé et cela change réellement des shoujos classiques. D'autant que le reste en ce qui concerne la musique, le design, le graphisme et les plans de caméras, sont biens choisis et font dans l'ensemble penser à une lecture de manga plutôt qu'à un visionnage d'anime. Est également abordé de manière légère et facile ce qu'est la création d'un manga. Certes éditer et devenir un mangaka est compliqué mais, en écrire un et rester au top afin de continuer d'être édité est tout aussi difficile. Il faut sans cesse faire preuve d'imagination et d'idées pour les personnages, les histoires et les dessins. Bref, un petit anime relaxant qui aborde des thèmes classiques d'un angle plus serein et drôle.

     

     » FLOOR 06 TRÉSOR 02: Un film.

     
     GEKIJOUBAN HAIKARA-SAN GA TOORU par poesies13
    Ce film en deux parties est une excellente romance, rassemblant humour, beauté, tristesse et nostalgie. Nous avons ici une histoire d'amour entre une jeune fille du nom de Benio Hanamura et d'un jeune lieutenant et militaire, Ijuin Shinobu. Leur union est un mariage arrangé qui provient d'une vieille promesse familiale. Cette rencontre est le début d'une merveilleuse aventure qui a lieu dans un Tokyo assez réaliste des années 1920. L'histoire prend forme grâce à des personnages remarquables qui évoluent tout du long dans un environnement au contexte historique et social dû au rang des deux personnages. Un léger aperçu de ce qu'est un Japon en temps de guerre nous est montré par le biais de la profession du lieutenant qui est militaire et se voit même envoyé au front d'une part, et d'autre part la place de la femme est également abordée en la personne qu'est Benio, qui ne sait ni faire le thé correctement, ni se vêtir comme une fille de bonne famille le devrait, et a des idées révolutionnaires pour son âge qu'on pourraient qualifier d'impensable à cette époque, comme se marier avec l'homme qu'elle voudrait et non celui choisi par sa famille. Chaque protagoniste possède un caractère et une histoire assez atypique des choses que l'on voit habituellement. On s'y attache facilement et on ne peut alors qu'espérer que chacun ait la fin de ses rêves. .

    votre commentaire